Avis sur le tapis Duvamat

Que le randonneur qui n’a jamais souffert de douleur au bas du dos lève la main! Car lumbago ou sciatique ont tendance à peu nous épargner! Un sac à dos trop lourd, de mauvaises postures pour compenser et un matelas de couchage gonflable ont eu raison de mes pauvres lombaires. A force de mal équilibrer le poids sur mon dos penché et de mal dormir, une méchante hernie discale est venue titiller un nerf sciatique ces derniers mois. Et tout le monde sait que sciatique et marche à pied ne font pas bon ménage. Donc pour moi, ce fut repos au lit forcé durant quelques jours et exercices légers. J’imaginais tout de suite la perspective de me passer de mon sport favori durant des semaines!

Puis en parlant de mes douleurs autour de moi, un ami randonneur (ostéopathe de profession et adepte des treks de plusieurs jours) m’a présenté son meilleur compagnon : le Duvamat! Et là : révélation! Pour moi qui ne suis pas fan des médicaments, cette méthode naturelle pour soulager les maux de dos est tombée à point nommé.

Mon avis sur le tapis d’acupression Duvamat

Pour remettre tout cela dans le contexte, ce compagnon de rando a acheté son Duvamat car il souffrait de mal de dos. Et oui, ne dit-on pas que le cordonnier est le plus mal chaussé? Quelques jours plus tard, son dos enfin soulagé, il fanfaronne se vantant d’avoir découvert une pépite! Moi, ayant la lombalgie de plus en plus récurrente, j’ai voulu tester aussi!

Je passe commande, et hop 2 jours après, je reçois mon colis! Le kit est assez compact, le tout livré dans un sac de transport pratique pour l’emporter avec soi. C’est très léger. Mais alors qu’est-ce que c’est? La chose répond au doux nom de tapis d’acupression. Il s’agit d’une sorte de natte en coton recouverte de petits disques à picots. Il y a un coussin assorti fourni avec recouvert des mêmes disques piquants.

Lorsque que l’on y allonge le dos, ou les jambes, on sent la circulation sanguine s’activer. Ça se traduit par une sensation de chaleur bien sympathique. Et miracle, 15 minutes plus tard, on a les muscles complétement décontractés et les tensions comme relâchées. En un mot, on se sent soulagé!

A noter qu’au moment fort de ma sciatique, je me positionnais le dos sur le tapis et je mettais le coussin sous les genoux. Tout cela au calme sur mon lit. Alors, je ne vous cache pas que les 2 premières minutes ne sont pas les plus agréables. Ça picote un peu toutes ces petites pointes. Mais bon sang, que cela fait du bien dès les minutes qui suivent!

Je sens les muscles se décontracter à chaque fois et toutes les tensions dans le fessier et la cuisse se dissoudre. Aucune contraction ne se fait ressentir les jours qui viennent, ou alors de très rares si j’ai vraiment forcé sur les guiboles.

Tapis d'acupression Duvamat
Mon tapis d’acupression Duvamat

Verdict

D’après ce que j’ai compris, le Duvamat fait fureur en Scandinavie, là où les habitants sont tournés vers la nature, le bien-être, le sport et les saunas. Les gens-là ont tout compris à la vie!

J’ai suivi les conseils du mode d’emploi fourni avec. Je fais une séance de 15 à 20 minutes après la rando. Je suis tellement détendu après que je m’endormirais comme un bébé, même sous la tente! Car oui, je l’emmène bien volontiers avec moi. L’ensemble est léger à transporter.

Après chaque utilisation, je me sens tout zen, une dose de relaxation puissance 10! Astuce supplémentaire (plutôt inattendue celle-là), le soir, je retourne mon Duvamat face picots contre sol et le dessus me sert d’isolant sous le futon sous le couchage. C’est un garnissage en fibres naturelles à l’intérieur du tapis. Aucun risque qu’il ne s’oxyde avec la transpiration.

Conclusion

Bien que mes problèmes de dos se soient rapidement améliorés, cela ne m’empêche pas de le prendre avec moi lorsque je pars plusieurs jours (pour les raisons annoncées plus haut).

Mes muscles lombaires ont bien moins tendance à faire appui sur la colonne vertébrale d’un côté. D’après mon kiné, il parait qu’à force de l’utiliser mes vertèbres sont plus harmonieusement alignées. Voilà ce qui expliquerait pourquoi ma hernie discale (et donc lombalgies et sciatiques) ne me fait plus souffrir.

J’ai aussi découvert que je tirais pas mal de bénéfices à utiliser mon Duvamat avant la rando. Cela permet de prévenir les contractions musculaires à venir. Il m’est également devenu indispensable pour l’échauffement.

En bref, je ne m’en passerai plus!

Donnez une note :
[Total: 62 Average: 4.9]

Stéphane

Stéphane

Passionné par la randonnée depuis plus de 20 ans, j'aime partager ma bonne humeur avec d'autres amoureux de la nature et du grand air.


A propos

Rando Guide est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando Guide