Quel parcours pour un trek au Ladakh?

Appelé aussi « le petit Tibet », le Ladakh est une région enclavée dans les montagnes himalayennes. Ici un paysage époustouflant s’offre à vous entre monastères bouddhistes, lacs turquoise et sommets enneigés. Vous souhaitez découvrir une nouvelle destination pour faire de la randonnée? Alors le Ladakh est fait pour vous. Un séjour trekking dans cette région est une réelle aventure. Vous allez vivre un dépaysement total, au plus près de la nature.

Dans cette immense étendue du nord de l’Inde, à une altitude si élevée, il est primordial de partir organisé et équipé pour profiter pleinement de son voyage. Nous vous donnons quelques conseils pour bien préparer votre trek au Ladakh.

Comment choisir son trek au Ladakh?

Le Ladakh est une terre de trekking très vaste. Le territoire est entouré au sud par l’Himalaya, à l’ouest par le Pir Panjal et au nord par les montagnes du Karakoram. Il est important de bien se renseigner sur les sentiers de trek et de planifier son itinéraire en fonction de son niveau de marche. Si vous n’êtes pas un grand marcheur, il va en effet être compliqué d’effectuer plusieurs randonnées de 8 heures de marche par jour en haute montagne avec un dénivelé important. De nombreux sommets dépassent les 5.000m d’altitude.

Voici quelques itinéraires de treks au Ladakh :

  • Vallée de Sham, autour de Leh
  • Vallée de la Markha de Chilling à Hemis dans le parc national de Hemis
  • Vallée de la Noubra d’Hunder à Phyang
  • Grande traversée du Zanskar dans le Jammu et Cachemire

En faisant appel à une agence de voyage locale en Inde, vous serez conseillé sur les différents circuits correspondant à vos attentes mais surtout à votre niveau. Vous pourrez ainsi choisir votre trek parmi une sélection des meilleurs trek au Ladakh. Une agence de voyage locale peut organiser votre circuit de A à Z dès votre arrivée sur le territoire indien. C’est un gain de temps remarquable! Vous serez mis en relation avec un guide local venant de la région du Ladakh, avec qui vous partagerez votre séjour.

Le guide est très important lors d’une randonnée pédestre. Grâce à lui, vous ferez plus facilement connaissance avec la population locale durant la traversée des villages. En séjournant chez l’habitant, vous en apprendrez davantage la culture indienne. Enfin, vous adopterez le comportement adéquat au fil de votre ascension dans les grands espaces pour préserver un lieu si unique comme le Ladakh. Vous pourrez même croiser des populations nomades du Changtang. Profitez également de votre expédition pour visiter un monastère bouddhiste. Vous en croiserez plusieurs sur votre parcours.



Quand Partir au Ladakh?

La période de trek au Ladakh est relativement restreinte puisque cette région connaît deux saisons bien distinctes :

  • L’hiver qui s’étend de mi-octobre à mi-mai avec des températures très froides allant de 0°C à -30°C.
  • L’été qui est une période très sèche avec des températures pouvant atteindre 35°C. Les nuits restent fraîches aux alentours de 10°C.

Le meilleur moment pour se rendre au petit Tibet est donc de juin à septembre. Ainsi vous profiterez des conditions météorologiques optimales et d’une superbe lumière pour admirer le paysage. A noter que la région est épargnée par la mousson qui arrose le reste de l’Inde en été. Cela se traduit dans les paysages qui sont particulièrement arides et secs. Les hauts plateaux sont de grandes étendues désertiques avec parfois un lac au milieu de la vallée.

Équipement à prévoir pour son trek au Ladakh

Une expédition au Ladakh ne s’improvise pas. Vous allez supporter de grandes variations de température entre la journée et la nuit. Le campement vous offrira un confort souvent assez rustique. En même temps, c’est ce que l’on recherche lorsque l’on se lance dans un voyage d’aventure hors des sentiers battus.

Vous emporterez dans votre sac de randonnée tout l’équipement habituel du marcheur : vêtements légers, coupe-vent, polaire, pantalon et bermuda de randonnée. Pour la marche, prévoyez des chaussures de randonnée adaptées à la haute montagne ainsi que des sandales pour les soirées au camp de base. Ces moments au bivouac sont très agréables après une longue journée de marche dans les vallées à l’ouest du Népal. Vous pourrez emporter des bâtons de randonnée pour vous assister dans votre effort dans les cols.

Le soleil est assez fort dans cette région. Prenez des lunettes de soleil et de la crème solaire pour vous protéger car la végétation est quasi inexistante et vous serez donc rarement à l’ombre.

N’oubliez pas votre appareil photo et/ou une caméra embarquée avec des batteries de rechange et leur chargeur pour ramener quelques clichés de votre voyage au Ladakh.

Autres destinations à découvrir



Stéphane

Stéphane

Passionné par la randonnée depuis plus de 20 ans, j'aime partager ma bonne humeur sur Rando Guide avec d'autres amoureux de la nature et du grand air.


A propos

Rando Guide est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando Guide – Plan du site