Conseils pour bien dormir en camping

Vous avez prévu de dormir à la belle étoile? Que vous soyez un campeur ou un randonneur, il y a un certain nombre d’astuces à connaître pour passer une bonne nuit lors de votre séjour en pleine nature. Découvrez donc tous nos conseils pratiques dans cet article de notre guide pratique pour les randonnées!

Choisir le bon emplacement

Cela peut sembler évident mais il est toujours bon de le rappeler. Pour passer une bonne nuit de sommeil, il faut mieux planter sa tente sur un sol plutôt dur et plat que sur une pente boueuse. Retirez tous les morceaux de bois, les pierres et les pommes de pin avant de commencer l’installation de la tente. Vous pouvez utiliser un tapis de sol et une couverture de survie ou une bâche étanche pour créer une barrière imperméable avec le sol et ainsi améliorer l’isolation.

Si vous faites du trekking en haute montagne, ne perdez pas de vue que les conditions climatiques peuvent vite évoluer. En cas de mauvais temps, l’isolation du sol sera bien utile pour gardez les pieds au sec.

Gardez une lampe à portée de main

Lorsqu’il fait nuit en pleine nature, à moins que la lune soit pleine et le ciel dégagé, il fait souvent nuit noire. L’obscurité est totale. Donc vous n’y verrez pas à 20 mètres. Bref, mieux vaut toujours avoir une lampe torche à portée de main. Ainsi, si vous avez besoin de sortir de la tente, vous n’aurez pas à chercher la lampe dans le noir. Cela peut s’avérer particulièrement long et périlleux lorsque l’on n’est pas dans un endroit que l’on connaît aussi bien que sa maison.

Préparez-vous à dormir comme à la maison

Ceci est d’autant plus vrai si vous êtes en famille avec les enfants. Dormir en pleine nature peut avoir un côté très angoissant pour certains enfants. Cela représente l’inconnu avec une multitude de mystères. Il faut donc les rassurer avec leur peluche favorite et leur routine du soir. Si vous avez l’habitude de les border et de leur raconter une histoire, il faut faire la même chose en camping. Allez vous coucher à la même heure que d’habitude pour respecter les cycles de sommeil. Notre horloge biologique a ses habitudes. Assurez-vous d’avoir votre quota d’heures de sommeil dans la nuit. Le manque de sommeil n’est jamais bon mais c’est encore plus vrai lorsque l’on doit faire du sport.

Allez aux toilettes avant de vous coucher

Personne n’a envie de se lever en pleine nuit dans le froid pour aller uriner le long d’un arbre. Alors au moment d’aller au lit, pensez à faire vos besoins avant d’éteindre la lumière. Cela vous évitera de vous lever en pleine nuit ou de finir la nuit complètement contracté en attendant le petit matin.

Ne faites pas attention aux bruits

Il y a toujours du bruit la nuit en pleine nature. Rien que le vent fait du bruit dans les feuilles des arbres. Certains animaux nocturnes sortent la nuit et font du bruit, en marchant ou en criant. Il ne faut pas avoir peur et être stressé. La très grande majorité est inoffensive. Ces animaux vivent leur vie comme si vous n’étiez pas là. Si vous ne voulez rien entendre, prenez avec vous des bouchons d’oreilles. On a souvent tendance à écouter les bruits et être sur le qui vive, en particulier lorsque l’on dort dans un endroit que l’on ne connaît pas. Il faut lâcher prise et se relaxer pour pouvoir s’endormir et tomber dans les bras de Morphée.



Attention à l’alimentation

Si vous voulez digérer dans de bonnes conditions et trouver le sommeil facilement, il faut mieux manger léger. En effet, une nourriture trop riche est difficile à digérer et va perturber le sommeil. Pour un sommeil réparateur, évitez de manger des aliments riches et gras le soir. Et bien entendu, ne prenez pas de café car c’est un excitant qui risque de vous faire rater le train du sommeil.

Coupez votre téléphone portable

Ce conseil est valable toute l’année! Il faut arrêter d’utiliser son smartphone bien avant de dormir. Leur écran émet une lumière bleue qui tient éveillé et impacte la qualité du sommeil. Pour trouver le sommeil et s’endormir rapidement, mieux vaut lire un bon livre plutôt que de s’énerver sur son téléphone.

Cachez la nourriture

Durant votre périple, il est conseillé de cacher la nourriture dans un conteneur ou une glacière limitant la diffusion des odeurs. Ceci évitera d’attirer les animaux avec une délicate odeur de nourriture fraiche. Ceci est d’autant plus vrai dans les lieux où des ours ont leurs habitudes ou si vous faites du camping sauvage dans un lieu isolé.

Habillez-vous de façon adaptée

Pour ne pas avoir froid sous la tente, il faut porter des vêtements qui vont conserver la température du corps tout en laissant la transpiration s’évacuer. Donc optez pour des vêtements qui respirent. Si vous voulez utiliser un réchaud pour réchauffer l’atmosphère de la tente, prenez un système adapté et sécurisé pour éviter de déclencher un incendie.

Ne dormez pas avec vos chaussures de randonnée. La nuit, il faut les laisser respirer et sécher.

Évitez l’humidité

La nuit, le vent peut s’engouffrer sous votre toile de tente et créer une sensation de froid fort désagréable. De la même façon, si le sol est détrempé, vous aurez l’impression de dormir sur une surface mouillée si vous n’avez pas pris la peine de disposer une bâche étanche sous la tente. Dormir sous la tente demande un peu de préparation et d’organisation. Même si c’est l’aventure, un minimum de confort est toujours apprécié pour recharger ses batteries après une longue journée d’efforts.

En camping comme dans un parc national, bien dormir est tout à fait possible pour peu que l’on prenne la peine d’aménager son bivouac en plein air avec soin. La phase de montage de la tente revêt donc une importance cruciale. C’est la fin de journée et vous êtes exténué mais en réalisant chaque étape du montage dans les règles de l’art, le sommeil sera de meilleure qualité. N’hésitez pas à disposer plusieurs couches d’isolant avec le sol avant de rester bien au sec. Il n’y a rien de plus désagréable que l’humidité et le froid quand on dort à même le sol.

Matelas gonflable ou lit de camp ?

C’est le dilemme de tous les campeurs! Déjà, partez du principe que cela sera moins bien qu’à la maison. Vous ne dormirez pas aussi bien sur un matelas gonflable ou un lit de camp que sur un vrai lit avec un sommier. Le lit de camp a l’avantage d’être plus haut que le matelas de randonnée gonflable. Ainsi, vous ne serez pas en contact direct avec les insectes. Le hamac offre également une bonne alternative si vous disposez de suffisamment d’espace pour l’installer.

Un bon matelas gonflable vous laissera plus libre de vos mouvements. Il est aussi plus léger que le lit de camp. Il existe des matelas gonflables pour deux si vous voulez dormir à deux sous la tente.

Si vous faites de la randonnée et que vous devez limiter le poids et le volume de votre baluchon, le matelas gonflable sera plus adapté pour camper au bivouac. Si vous avez moins de contraintes sur le poids et le volume et que vous avez peur des insectes, alors le lit de camp sera parfait pour vous. Enfin, n’oubliez de prendre un sac de couchage et un oreiller pour dormir plus confortablement!

Voilà, vous savez à présent comment bien dormir lors de vos prochaines vacances en camping. C’est important d’être en forme pour faire de l’exercice physique dans de bonnes conditions le lendemain matin.

Bien dormir en camping à Argelès sur Mer

Vous avez décidé de partir en camping dans la ville d’Argelès sur Mer. Quel équipement pour faire du camping dans cette ville des Pyrénées Orientales? C’est la question que se posent tous les estivants qui choisissent d’y poser leurs valises pour des vacances au bord de la mer Méditerranée. Argelès est une station balnéaire typique du sud de la France. Les campings y sont particulièrement bien équipés. Si vous décidez d’y planter votre tente en été, vous n’aurez à priori pas trop à vous soucier de la météo qui est souvent très agréable pour ne pas dire caniculaire durant les mois de juillet et août.

En fait, comme dans tout camping, la seule chose qui pourrait vous déranger, c’est le bruit du voisinage. Quand on dort sous la tente, il n’y a pas d’isolation phonique. Des bouchons d’oreille feront très bien l’affaire si vous avez du mal à trouver le sommeil dans un environnement bruyant. N’hésitez pas à choisir votre emplacement à l’écart du cœur du camping où les personnes ont tendance à se concentrer en soirée.

Protégez-vous des moustiques

Si vous comptez faire du camping en été, avant de partir, pensez à acheter de l’anti moustiques pour vous protéger des insectes. Si votre campement se trouve dans une région très infestée comme par exemple le sud de la France, vous devriez même songer à prendre une tente de camping équipée d’une moustiquaire. C’est indispensable pour passer la nuit à l’abri des nuisibles.

Autres conseils pratiques sur la randonnée



Stéphane

Passionné par la randonnée depuis plus de 20 ans, j'aime partager ma bonne humeur sur Rando Guide avec d'autres amoureux de la nature et du grand air.


A propos

Rando Guide est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando Guide – Plan du site