Comment se protéger de la pluie durant une randonnée?

Si vous êtes un randonneur averti, vous savez combien la météo peut changer rapidement, notamment en montagne. Il n’est pas rare de voir les nuages s’accumuler au-dessus des sommets. Puis quelques minutes plus tard, ils finissent par déverser des trombes d’eau sur votre tête mettant ainsi en péril votre journée de randonnée. Si vous n’êtes pas bien équipé pour faire face aux averses, vous risquez de le regretter. Pour éviter cette situation désagréable, voici quelques conseils pour vous permettre de randonner sous la pluie sans être trop gêné par les éléments. Ces astuces sont indispensables à connaître pour tout randonneur qui se respecte.

Emporter un matériel adapté

Si vous randonnez régulièrement, vous avez certainement remarqué qu’un bon matériel fait souvent la différence dans les situations extrêmes. Quand il fait beau et que le chemin est bien balisé, il n’y a aucun problème. Mais lorsqu’il commence à pleuvoir et que la pente devient raide, c’est là que les ennuis commencent. Voici les éléments à emporter avec vous pour que votre rando se passe au mieux.

Une veste imperméable

Pour vous protéger de la pluie, vous avez deux possibilités. La première solution est de mettre un poncho de pluie ou une cape. Cela va bien vous couvrir le corps et vous protéger de la pluie. La difficulté est que vos bras ne seront pas pleinement protégés. De plus, le poncho a tendance à entraver un peu les mouvements.

La seconde solution est la veste de pluie. Vous pourrez trouver ici une veste imperméable pour femme. Ce type de veste est très intéressant car elle permet d’évacuer la transpiration tout en évitant d’être trempé par la pluie puisqu’elle est parfaitement imperméable grâce à un ingénieux système de membranes. Elle vous protège également du vent et on sait combien quand il pleut, souvent, cela s’associe à une tempête de vent. Privilégiez l’achat d’une veste avec capuche. Vous n’allez pas emporter un parapluie et de toutes façons, il ne vous servirait à rien dès que le vent se lève. Les vestes imperméables sont vraiment indispensables dès que l’on s’attaque à des sommets de haute montage ou un trail au long cours.

Des chaussures étanches

Pour trouver des chaussures imperméables, vous allez devoir réfléchir à quel niveau d’étanchéité vous souhaitez placer le curseur. On trouve des chaussures déperlantes qui vont éviter à l’eau de s’infiltrer mais ne sont pas complètement étanches. Ensuite, vous avez des chaussures vraiment imperméables. Elles résistent aux orages les plus forts mais leur pouvoir respirant est du coup plus limité. L’évacuation de la transpiration sera moindre. Vous n’aurez pas les pieds trempés par la pluie mais ils seront potentiellement plus humides qu’avec des chaussures classiques si vous transpirez des pieds. Ceci peut être compensé en partie avec des chaussettes adaptées.

Un pantalon étanche

Dernier élément de votre habillement de randonneur paré pour la pluie : le pantalon imperméable! Ce pantalon sera comme la veste, à la fois imperméable et respirant. Ainsi, l’eau ne viendra pas tremper les fibres et vous resterez bien au sec car la transpiration ne s’accumulera pas. L’aspect coupe-vent est également intéressant.

Bien entendu, ces vêtements contiennent des tissus techniques donc il ne faut pas s’attendre à des prix d’entrée de gamme. Mais ce n’est pas un problème car vous les conserverez pendant des années. Et surtout, quand il pleuvra, vous saurez que vous avez bien fait d’investir.

Pensez également à protéger votre sac pour que le contenu ne soit pas complètement trempé. Il n’y a rien de pire que d’arriver au campement en fin de journée et de devoir faire sécher ses affaires alors que c’est le moment où l’on aimerait juste se reposer et récupérer.



Regarder la météo avant de partir

Il ne suffit pas de consulter la météo pour éviter la pluie à coup sûr mais cela permet quand même de mieux se préparer. Si votre randonnée ne dure qu’une journée et que vous êtes certain qu’il fera beau, vous ne prendrez pas forcément le même matériel que si vous partez pour plusieurs jours avec un temps incertain. Avec l’expérience, vous apprendrez à anticiper les caprices du climat.

Avoir un plan de repli

Vous ne pourrez pas tout prévoir, c’est ce qui fait le charme de la randonnée. L’imprévu fait partie de l’aventure. En prévoyant un plan B, vous limiterez les risques. Par rapport à la pluie, vous avez plusieurs solutions possibles :

  • revenir sur vos pas vers votre point de départ pour retrouver un abri,
  • identifier des endroits où vous pouvez vous mettre au chaud sur votre itinéraire : refuge, grotte, etc…,
  • monter en urgence une tente étanche.

Si vous n’êtes pas très loin du départ, le plus sage est souvent de faire demi-tour. Cependant, la pluie ne dure pas toujours très longtemps. Votre smartphone sera votre grand allié car il fournit en général des informations assez fiables à ce sujet.

Autres conseils pratiques sur la randonnée



Stéphane

Passionné par la randonnée depuis plus de 20 ans, j'aime partager ma bonne humeur sur Rando Guide avec d'autres amoureux de la nature et du grand air.


A propos

Rando Guide est un site réalisé par des passionnés de la randonnée pour tous les amateurs de la vie au grand air!


Contact


Réseaux sociaux


© Copyright Rando Guide – Plan du site